Quelle est la particularité de la poêle makiyaki nabe ?

Publié le : 22 novembre 20214 mins de lecture

La poêle makiyaki nabe possède une spécificité pour réussir les plats japonais. Elle permet entre autres de réussir parfaitement à cuire des rouleaux et des tamagoyaki. Cette dernière est un plat typiquement japonais et ne peut être réalisé qu’avec une poêle makiyaki nabe.

Les caractéristiques particulières d’une poêle makiyaki nabe

D’une manière générale, la poêle makiyaki nabe possède des dimensions carrées de 15 x 18 cm qui permettent de réaliser des tamagoyaki pour deux personnes. Cependant, des modèles plus grands sont également disponibles si vous êtes nombreux. Elle est composée d’aluminium et de fonte. Ce qui offre la possibilité de l’utiliser sur n’importe quel feu, mais également l’induction. D’une forme carrée, elle a des bords arrondis à ses extrémités afin de faire sortir facilement le tamagoyaki une fois cuite. Un tamagoyaki est réussi quand les pâtes s’enroulent parfaitement. Il faut savoir qu’un rouleau épais va être plus gourmand en bouche. La caractéristique particulière de la poêle makiyaki nabe d’avoir une forme carrée permet de réaliser une omelette dense. Néanmoins, même si sa vocation principale est de réaliser des rouleaux bien succulents, vous pouvez toujours l’utiliser comme une poêle classique pour sauter vos légumes ou encore faire des crêpes.

Une courte description de la poêle japonaise

Littéralement, la poêle makiyaki nabe veut dire une poêle qui est utilisée pour cuire des rouleaux. Elle est également nécessaire comme récipient pour cuire des œufs ou tamagoyaki ki. Ce plat typiquement nippon est réalisé avec l’enroulement d’une pâte constituée d’œufs et d’autres ingrédients comme le dashi, le mirin ou le shoyu, le tout accompagné de sucre. Il faut savoir que des baguettes japonaises sont utilisées pour enrouler la pâte et réussir le plat. Les ingrédients varient suivant la recette et à quand elle est enroulée, la pâte sera tranchée et pressée avec un bambou appelé makisu. Pour réussir la cuisson de votre tamagoyaki, il est conseillé de bien huiler votre poêle pour que la pâte ne colle pas. Il est également préférable de faire la cuisson sur feu doux. Le sucre et le mirin dans vos ingrédients risquent fortement de brûler rapidement si le feu est trop fort.

Un ustensile de cuisine très pratique au Japon

Il n’est pas exagéré de dire qu’au Japon, la quasi-totalité des foyers possèdent cette poêle particulière. Et ce parce que la tamagoyaki est un plat qui se fait à la maison et cuisiné généralement par la mère. Ce plat est principalement servi au petit-déjeuner mais il est aussi très populaire dans les sushis, bento ou onigirazu.

Quels bols choisir pour manger le riz vinaigré japonais ?
Comment affûter son couteau japonais ?

Plan du site